Les remédiations cognitives

Si lors du bilan neuropsychologique, il a été décelé des problèmes particuliers chez l'enfant, soit je renvoie les parents vers le professionnel adéquat (logopède, psychomotricien, ergothérapeute, ...), soit je peux mettre en place une remédiation cognitive, si les parents le désirent bien entendu.

Je m'occupe des remédiations cognitives concernant les troubles de l'attention, les fonctions exécutives (inhibition, flexibilité cognitive, impulsivité, initiation à l'action, planification, ...) mais aussi les troubles de la mémoire (mémoire à court terme, mémoire de travail, mémoire sémantique etc ...).

Je peux également proposer un accompagnement parental de type Barkley (PEHP : programme d'entraînement aux habilités parentales) aux parents pour les aider à gérer les problèmes de comportement comme le Trouble de l'opposition et de la provocation (TOP). 

Nous avons réalisé que "agir sur l'enfant au cabinet" avec une remédiation cognitive c'est bien, et l'enfant progresse. MAIS une fois qu'il retourne dans son environnement habituel (famille, école, ...), il retourne dans ses habitudes et il ne transfère pas beaucoup ce qu'il a appris en séance.

Le PEHP permet d'Agir d'abord sur les parents pour les aider à comprendre le fonctionnement de leur enfant et pouvoir s'adapter à ce fonctionnement en leur donnant des clés pour changer leur propre comportement, ce qui entraîne ensuite un changement chez l'enfant également.

Le PEHP a aussi pour but de permettre aux parents de reprendre confiance en leurs capacités et leurs compétences de parents, de diminuer le stress parental et de retrouver une complicité avec leur enfant parfois perdue à cause de tous ces problèmes de comportement (disputes, cris, colère parfois ingérable, ...).